IPGP, Equipes du programme transverse de Potamologie

UMR 7154 IPGP

Site internet

 

 

L'Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP) rassemble les disciplines majeures des Sciences de la Terre, des Planètes et de l'Environnement (géochimie, géophysique, géologie quantitative) permettant d’analyser et comprendre le fonctionnement et l’évolution de notre planète. La géobiologie fait désormais partie de cette panoplie et nos chercheurs déchiffrent les traces de vie dans les roches les plus anciennes ou travaillent sur la biosphère profonde. L’IPGP est par décret, officiellement en charge de l’observation des volcans du territoire national. Il pilote également OberA, observatoire de l’eau et de l’érosion aux Antilles. L'IPGP intervient dans le monde entier, dans l'espace et au fond des océans.  L’IPGP dénombre 150 chercheurs, 170 ingénieurs et gestionnaires et plus de 190 doctorants. Des accords de coopération avec un grand nombre d'institutions étrangères de grand renom permettent des recherches et des échanges dans tout le globe.
 L'IPGP héberge des moyens de calcul puissants et des installations expérimentales de dernière génération, et bénéficie d'un soutien technique de premier plan. Sa structure souple facilite l'émergence d'équipes de recherche dans les domaines les plus prometteurs.
Dix-sept équipes et trois observatoires (Guadeloupe, Martinique et Réunion) regroupent chercheurs et ingénieurs autour d'installations expérimentales :

  • Cosmochimie, Astrophysique et Géophysique Expérimentale ;
  • Dynamique des Fluides Géologiques ;
  • Géobiosphère actuelle et primitive ;
  • Géochimie des eaux ;
  • Géochimie des enveloppes externes ;
  • Géochimie des isotopes stables ;
  • Géomagnétisme ;
  • Géomatériaux ;
  • Géomicrobiologie ;
  • Géosciences marines ;
  • Gravimétrie et géodésie spatiale ;
  • Paléomagnétisme ;
  • Physique des sites naturels ;
  • Planétologie et sciences spatiales ;
  • Sismologie ;
  • Système volcanique ;
  • Tectonique et mécanique de la lithosphère.
     

Les équipes de Géochimie des eaux, Géochimie des envelopes externes, et de Géomicrobiologie participent surtout aux activités de la FIRE.

L’IPGP est structuré en 4 thèmes scientifiques : Origines, Zone Critique actuelle et passée, Terre interne et risques naturels.

 

Direction et/ou correspondant FIRE: 

Jérôme Gaillardet

 

 

Tutelles de l'unité: 

CNRSUniversité de Paris