IMPMC, équipes Minéralogie environnementale, Géobiologie et Propriétés des amorphes, liquides et minéraux

UMR 7590 IMPMC

Site internet de l'unité

 

 

L’institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie est une unité mixte de recherche du CNRS, de l'université Pierre et Marie Curie-Sorbonne-Universités, de l'IRD et du Muséum National d'Histoire Naturelle.
Institut pluridisciplinaire, il rassemble physiciens, biologistes et minéralogistes pour étudier la structure de la matière, son comportement, ses liens avec les micro-organismes... Environ 70  chercheurs et enseignants-chercheurs permanents et une trentaine d’ingénieurs, techniciens et administratifs y travaillent.
Les thèmes de recherche suivants sont traités au sein de l'IMPMC :
• Nanoparticules magnétiques synthétiques ou naturelles, XMCD  - Impuretés dans les minéraux naturels et synthétiques, archéomatériaux
• Prédiction des propriétés physiques de matériaux réels avec les méthodes ab initio de détermination de structures électroniques
• Synthèse et étude des propriétés structurales et dynamiques de matériaux complexes
• Propriétés physiques de la matière condensée sous conditions extrêmes
• Etude des propriétés structurales et élastiques de matériaux d’intérêt géophysique dans des conditions extrêmes
• Compréhension et modélisation des réactions impliquant des minéraux au cours d'étapes fondamentales des cycles (bio)géochimiques des éléments métalliques majeurs et traces à la surface de la Terre
• Compréhension des mécanismes impliqués dans les transformations minérales induites par des microorganismes
• Compréhension de l'ordre à courte (2 à 5 Å) et à moyenne distance (5-20 Å) dans les verres et les liquides, synthétiques et géologiques
• Etude théorique et modélisation du repliement protéique
• Etude structurale des assemblages macromoléculaires
• Etude du rôle biologique des ionisations en couche interne de l’ADN  - Fragmentation de molécules d’intérêt biologique et d’agrégats
• Minéralogie, pétrologie, chimie et isotopie des météorites ; origine et histoire du système solaire.

La principale caractéristique de l'IMPMC est sa pluridisciplinarité comme le montrent ses dix équipes allant de la physique des milieux denses à la minéralogie, en passant par la prédiction des structures protéiques. Trois disciplines sont ici représentées : la physique, la biologie et les sciences de la Terre.

Les équipes de recherche :

  1. Minéralogie et magnétisme de basses dimensionnalités (MIMABADI) -> Mineralogy and magnetism with low dimensionalities
  2. Théorie quantique des matériaux (TQM)
  3. Physique des systèmes simples en conditions extrêmes (PHYSIX)
  4. Design et étude de nouveaux matériaux à propriétés remarquables (DEMARE)
  5. Minéralogie des intérieurs planétaires (MIP)
  6. Minéralogie environnementale (MINENV)
  7. Géobiologie (GEOBIO)
  8. Propriétés des amorphes, liquides et minéraux (PALM)
  9. Bioinformatique et BioPhysique (BIBIP)
  10. Cosmochimie (COSMO)

 

Direction et/ou correspondant FIRE: 

Guillaume Morin  (correspondant de la FIRE)

 

Tutelles de l'unité: 

CNRS   Sorbonne Université   MNHNIRD